IT - Stories - Projects & Business - Oil & Gas - Prysmian Down-hole Technologies - Header

France 2022 : la fibre optique de Prysmian contribue à la transformation digitale

Vous avez besoin de solutions sûres, de qualité et d'excellence. Nous comprenons et nous vous l'offrons.

EN - Stories - Projects & Business - Oil & Gas - Prysmian Down-hole Technologies - Intro Text

OCTOBRE 2017

Déployer les infrastructures de l’Internet très haut débit au sein de chaque foyer, de chaque entreprise et de chaque administration d’ici 2022 : voici l’objectif du Plan France Très Haut Débit qui doit garantir des vitesses de connexion d’au moins 30 mégabits par seconde sur tout le territoire ; tout en fixant à 2025 le déploiement du réseau de fibre optique jusqu’à l’abonné (FttH) partout en France, même dans les zones rurales.

Lancé en 2012, ce plan ambitieux implique une coopération entre des acteurs privés et publics depuis sa conception puisqu’il mobilise un investissement de 20 milliards d’euros en dix ans, partagé entre les opérateurs privés, les collectivités territoriales et l’État. Les opérateurs privés déploieront des réseaux privés de fibre optique jusquà labonné (FttH pour « Fiber to the Home ») dans les grandes agglomérations et chefs-lieux de départements, les collectivités territoriales se chargeront du déploiement en dehors des agglomérations là où les réseaux privés n’ont pas été déployés.

Ce plan prévoit de déployer les infrastructures de l’Internet très haut débit au sein de chaque foyer, de chaque entreprise et de chaque administration d’ici 2022 et la fibre optique jusqu’à l’abonné partout en France d’ici à 2025

EN

 

 

« Tout le secteur sest engagé à atteindre cet objectif », déclare Jean-Pierre Bonicel, Directeur du développement commercial de Prysmian et président dObjectif Fibre, l’association française créée en 2009 pour représenter l’industrie de la fibre optique en France. « Entre 2012 et 2016, le volume de fibre optique, installée sous forme de réseaux privés par des opérateurs privés et des réseaux d’intérêt public (RIP), a été multiplié par quatre pour atteindre 11 millions de km de fibre optique installée en France. Les enjeux de ce projet sont particulièrement élevés » explique Jean-Pierre Bonicel, qui souligne que : « au sein d’Objectif Fibre, nous collaborons étroitement avec des associations professionnelles et des administrations telles que l’Agence du Numérique, la Mission THD, l’ARCEP ou le CEREMA ».

 

 

EN - Stories - Projects & Business - Oil & Gas - Prysmian Down-hole Technologies - Row uno

Aux termes du Plan France Très Haut Débit, la loi « Macron » du 31 août 2016, impose le fibrage des immeubles neufs et des maisons individuelles neuves ne comprenant qu’un seul logement ou qu’un seul local à usage professionnel. « C’est pour cette raison qu’Objectif Fibre a pris la décision d’accompagner les installateurs et les électriciens afin de les doter du savoir-faire nécessaire à l’installation de la fibre optique. Les industries de la fibre optique, les associations professionnelles et les agences gouvernementales en France ont déjà signé un accord-cadre national d’engagement de développement de l’emploi et des compétences (EDEC) dans lequel une attention toute particulière est portée à l’installation et au raccordement à la fibre. Actuellement, il n’existe aucune qualification obligatoire mais plusieurs opérateurs ont demandé à leurs sous-traitants de suivre une formation spécifique. Objectif Fibre a déjà agréé 30 centres de formation capables de prodiguer cette formation technique » explique Jean-Pierre Bonicel.

FR - Success stories - France 2022 - Quote

« Tout le secteur s’est engagé à atteindre cet objectif. Nous collaborons étroitement avec des associations professionnelles et des administrations. »

Array

Jean Pierre Bonicel

Directeur du développement commercial de Prysmian et ancien Président d’Objectif Fibre

EN - Stories - Projects & Business - Oil & Gas - Prysmian Down-hole Technologies - Row due

En plus des opportunités offertes aux installateurs, le Plan France Très Haut Débit offre de nouvelles possibilités aux fabricants de fibre optique. Prysmian Group est en première ligne dans ce domaine grâce à son vaste portefeuille de brevets qui lui permet de gérer l’intégralité du processus de production de la fibre optique. Prysmian a en effet développé la technologie de câbles dédiés aux réseaux FTTH, en créant des solutions qui sont devenues des références à l’échelle internationale, notamment la fibre G657 A2 et la solution Flextube qui répondent parfaitement aux besoins de ces réseaux. Ces technologies sont particulièrement adaptées aux fortes contraintes mécaniques rencontrées dans l’environnement dans lequel la fibre optique est installée. La fibre G657 A2 peut supporter de très faibles rayons de courbure et son enveloppe extérieure est particulièrement résistante ; et les câbles Flextube sont composés de matériaux soigneusement sélectionnés, de ce fait l’association Flextube + fibre G657 A2 offre aux opérateurs à la fois une fiabilité élevée et une longue durée de vie.

EN - Stories - Projects & Business - Oil & Gas - Prysmian Down-hole Technologies - Norwey Fullwidth

FR - Succes Stories - France 2022

La connectivité est également un sujet complexe qui requiert une attention toute particulière et, dans ce domaine, la conception et la sélection des matériaux sont les principaux facteurs pour garantir la fiabilité et l’efficacité des solutions.

En outre, Prysmian est à lheure actuelle le seul fabricant en France possédant des activités de R&D d’aussi grande envergure et capable de produire tous les composants du réseau de fibre optique (fibre, câbles optiques, connectivité) grâce à ses usines de Douvrin, Calais et Chavanoz.

EN - Stories - Magazine

COLONNA 1

EN - Stories - Magazine - Insight

COLONNA 2

EN - Stories - Magazine - Next

COLONNA 3

EN - Stories - Magazine - Text

Mediathèque

Nos publications

arrow-right arrow-right-strong Découvrir