12ème place pour Giancarlo Pedote et Fabrice Amedeo lors de la Transat Jacques Vabre 2017

12ème place pour Giancarlo Pedote et Fabrice Amedeo lors de la Transat Jacques Vabre 2017

Categories: Corporate

23 Nov 2017

Partis du Havre le 5 novembre, Fabrice Amedeo et Giancarlo Pedote ont franchi la ligne d’arrivée de la course Transat Jacques Vabre, le mercredi 22 novembre à 11h16.

Terminant en 12ème position de la catégorie Imoca, les deux skippers de Newrest-Brioche Pasquier ont mis 16 jours, 21 heures et 41 minutes et 16 secondes pour parcourir les 4,350 miles entre la Normandie et Salvador de Bahia.

C’est fait ! Après une traversée de plus de 16 jours de l'Atlantique, avec de nombreux rebondissements, Fabrice Amedeo et Giancarlo Pedote ont rallié Salvador de Bahia en 12ème position dans la catégorie IMOCA.

Heureux d’en finir après un parcours mené au rythme d’une entente parfaite de bout en bout, le duo ne cache pas sa frustration de ne pas avoir pu pousser le bateau à 100% de son potentiel. Cependant, l’expérience reste positive comme l'explique Giancarlo Pedote à son arrivée au Brésil :

« Nous avons fait des choix stratégiques qui n’ont pas payé, mais nous avons malgré tout essayé de rester dans le groupe. . L'explosion du spi près du cap Finisterre a été un handicap que nous avons payé cher, surtout entre le Cap-Vert et l'étape de Pot au Noir, et  dans les derniers instants de la course. Mais malgré tout, j’ai beaucoup appris de ma première Transat en IMOCA. Le résultat est positif. Bien que du point de vue des performances, nous aurions pu faire mieux. Sur le plan humain, tout s'est très bien passé. Même sans spi, nous avons toujours réussi à garder le sourire à bord. Nous avons développé une bonne relation avec Fabrice et nous avons eu beaucoup de bons moments. Tout cela me donne encore plus envie d'être au départ du prochain Vendée Globe. Cette Transat Jacques Vabre avec Fabrice m'a définitivement donné le virus de l’IMOCA ! ».

Ce sentiment contrasté est pleinement partagé par Fabrice Amedeo, skipper de Newrest - Brioche Pasquier, déclarant :

« Je suis à la fois frustré et content de cette Transat Jacques Vabre. Frustré au début, parce que depuis le Cap Finisterre, perdant notre Spi, nous savions que nous ne pourrions pas jouer avec nos concurrents tels que Yoann Richomme ou Arnaud Boissières. Ensuite, le Pot au Noir a été dur pour tout le monde, même si cela nous a permis de remonter un peu. Mais heureusement, la frustration n'est pas le seul sentiment que j’ai ! Je suis également honoré d'avoir partagé cette course avec Giancarlo. Tout s'est très bien passé entre nous. J'ai beaucoup appris de lui, en particulier dans le réglage des voiles plates, dans lequel il excelle. De façon générale, j'ai passé du temps en mer, et c’est toujours un bonheur ! ».

 

Les mots de Prysmian Group à Giancarlo

Lorenzo Caruso, Directeur de la Communication Corporate et Commerciale chez Prysmian Group, sponsor historique de Giancarlo, le soutenant également à bord du Newrest-Brioche Pasquier, a commenté lors d'un entretien téléphonique : " Nous avons tous suivi Giancarlo dans ce nouvel engagement, jour après jour. Nous sommes restés à ses côtés lors de sa première traversée océanique à bord d'un IMOCA. Nous sommes fiers de la façon dont il a réagi aux circonstances imprévues et de l'esprit avec lequel il a fait face à une saison de découverte et d'apprentissage. Nous savons qu'il est maintenant un skipper encore plus formé. "