Nuit Blanche 2016

Nuit Blanche 2016

Lors de la Nuit Blanche 2016 de Paris, 5 artistes et designers ont mis en commun leurs talents pour imaginer une oeuvre lumineuse "Réflexion électrique" au profit d'Electriciens sans frontières, à l'occasion des 30 ans de l'ONG.

FR Responsabilité sociétale Nuit blanche 2016

Réflexion électrique

Réflexion électrique est une installation de 5 artistes et designers (Aramique, Guillaume Delvigne, Pierre-Eric Léger, Alexandre Pain et Fabien Striblen) mobilisés bénévolement pour Électriciens sans frontières, afin de s'immerger dans la vie de l'ONG qui agit là où il n’y a pas d’électricité et donc pas de lumière.
En tournant des manivelles, il s'agit de donner vie à des perches lumineuses afin d'éviter qu'elles restent sombres et inanimées.

Plus d'une vingtaine de bénévoles Electriciens sans frontières se sont succédés du samedi 1er octobre 8h au bout de la nuit pour installer l’œuvre lumineuse et la faire vivre auprès des quelques 5 000 personnes venues actionner les manivelles dans une ambiance très chaleureuse et conviviale.

En une nuit, 7 590 Wh ont été produits grâce à l'énergie déployée par chacun, permettant de collecter 7 580 € pour contribuer à l'électrification de l'école de Poggy en Haïti. Le projet Poggy permettra d'améliorer les conditions d'enseignement et d'apprentissage des 160 enfants scolarisés et leurs 9 enseignants. Grâce à l’éclairage des salles de classes par panneaux solaires, les enfants pourront effectuer leurs devoirs le soir, suivre des cours de soutien en fin de journée, tandis que les enseignants pourront préparer leurs cours dans de meilleures conditions.

7 590 Wh produits = 7 580€ collectés. Prysmian Group s'est associé à l'opération en fournissant les câbles pour l'oeuvre lumineuse.

FR - Pour en savoir plus, - Electriciens sans frontières