FR - Égalité salariale entre les femmes et les hommes

Égalité salariale entre les femmes et les hommes

Dans le cadre des nouvelles dispositions issues de la loi numéro 2018-771 du 5 septembre 2018 et du décret numéro 2019-15 du 8 janvier 2019 les entreprises de plus de 250 salariés ont une obligation de transparence sur les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes.

Les 5 indicateurs normés et communs à toutes les entreprises qui permettent d'attribuer une note globale de 100 nommé Index sont les suivants :

  • l'écart de rémunération entre les femmes et les hommes selon la tranche d'âge la catégorie professionnelle ;
  • l'écart de taux d'augmentation individuelle l'écart de taux de promotion ;
  • le pourcentage de salariés augmentés à leur retour de congé maternité ;
  • le nombre de femmes et d'hommes figurant dans les 10 plus hautes rémunérations de l'entreprise.

FR- Égalité salariale entre les femmes et les hommes

A fin 2020, nous confirmons nos progrès avec une note globale de 91/100 pour le Groupe Prysmian en France !
En 2019, l’index global France était de 90/100, nous continuons donc notre progression grâce à notre politique de diversité et nos ambitions en matière de mixité.

La répartition entre les différentes entités pour 2020 est la suivante :

  • FILECA :  92/100 avec moins de 250 salariés,
  • PRYSMIAN CABLES ET SYSTEMES FRANCE :  88/100 avec plus de 1 000 salariés,
  • SILEC : 88/100 avec plus de 1 000 salariés.
  • Pour COMTEQ, l’indicateur n’est pas calculable.

Ces notations traduisent l’implication du Groupe dans la promotion de la diversité et de l’égalité, et l’attention portée sur ce sujet de l’égalité entre les femmes et les hommes au quotidien. Pour résultat contrasté, les données montrent des difficultés d’attractivité de nos métiers de l’industrie auprès des femmes.